Slasher et entreprendre : le parcours du combattant

Les différentes pistes que j’avais évoquées ici prennent forme petit à petit et désormais il est l’heure de mettre les choses à plat pour pouvoir avancer en toute légalité. Je dois en effet déclarer mon activité d’artiste pour pouvoir vendre mes portraits et mes illustrations, mais aussi trouver un moyen de faire rémunérer une prestation de service qui se pointe dans un tout autre domaine.

Fonction publique et cumul d’activité

Comme vous le savez, je travaille dans la fonction publique territoriale. Bien que n’étant pas fonctionnaire, je suis soumise aux mêmes règles de cumuls d’activité ce qui déjà me complique bien la vie. Pour la création des œuvres de l’esprit, le statut artiste, pas de souci, c’est un droit et je n’ai pas à demander d’autorisation. Pour le bénévolat et la création d’une association, idem. Par contre, si je souhaite travailler ailleurs, en tant que salarié, consultant ou micro-entrepreneur, je dois demander une autorisation officielle : à savoir remplir un formulaire qui me demande précisément ce que je fais, où avec qui à quel prix pour quel nombre d’heures… Chose difficile à prévoir quand tu commences. Choses que tu sais quand c’est finalisé mais… L’administration te répond dans un délai de deux mois. Niveau réactivité : zéro… Dur dur donc de pouvoir se lancer.

Régimes fiscaux et statuts

Une fois que l’on a franchi cette première étape vis à vis de son employeur, commencent les démarches d’immatriculation et de déclaration de début d’activité. Appel à l’URSSAF : on me raccroche au nez. Contact avec la Maison Des Artistes : une fois, deux fois, trois fois, la troisième est la bonne. Je me lance et décide de créer mon activité en ligne : c’est accessible, ça tient en une page web sauf que… chaque case à cocher me renvoie à une subtilité administrative et fiscale qui m’est inconnue. Après quelques recherches j’apprends que je vais devoir m’immatriculer sous deux numéros différents car mes activités ne relèvent pas du même statut. Que je vais en plus devoir déclarer mon activité auprès de la MDA. il faut que je choisisse : BIC ou BNC ? Régime simplifié ou déclaratif ? Avec ou sans TVA ? Avec ou sans déduction des frais réels ? Autentrepreneur ou indépendant ? Je suis totalement perdue. Je décide de chercher qui peut m’aider dans ces démarches : retour case départ : mes activités dépendent toutes deux de l’URSSAF. J’ai finalement demandé un rdv, ce sera plus sûr…

L’angoisse de l’administration fiscale

Je suis au bord de l’avion. La porte est ouverte. Mais je ne sais pas si j’ai bien compris comment déclencher l’ouverture du parachute. C’est exactement cela. J’ai envie de le faire, mais… On entend tellement les entrepreneurs dire combien c’est compliqué, combien ils sont découragés de la paperasse, combien la moindre erreur se retourne fiscalement contre eux… Que même avec de bonnes idées et l’envie d’y aller, on finit par se décourager et avoir la trouille d’entreprendre. Je n’ai pas peur de me planter. Je n’ai pas peur de gagner peu, j’ai assuré mes arrières de l’autre côté, j’ai peur de me noyer dans la paperasse, dans les comptes, dans la déclaration de mes revenus et… de me retrouver submergée par les taxes, les impôts etc. C’est fou non ?

Démarrer plusieurs activités en même temps, une folie ?

On me l’avait dit mais je ne pensais pas que j’y serais confrontée. A vvrai dire je me disais : tente tout et tu verras bien ce qui marchera. Finalement tout démarre… C’est génial, je suis ravie ! En soi, c’est déjà compliqué SANS l’aspect administratif, mais avec… Je comprends pourquoi on m’avait dit : une seule chose à la fois. Slasher n’est pas aisé. Slasher avec des enfants sera peut-être impossible. Seul l’avenir me le dira. Pour le moment, je ne veux pas choisir. Pour le moment je sens poindre l’éclate totale, alors j’en profite et je m’y accroche !

2 réflexions sur “Slasher et entreprendre : le parcours du combattant

  1. Coucou Claire,
    je n’ai pas la science infuse sur le sujet, ça se saurait ! Mais :
    – il y a des réseaux d’accompagnement à la création d’entreprise qui savent peser tout ça et faire une réponse solide : Boutique de Gestion, réseau Entreprendre, etc. C’est important car sur la question du statut, à qui tu dois quoi, tu dépends de qui bla bla bla, tu n’obtiens pas toujours la même réponse selon qui tu appelles : CCI, CMA, MDA, INSEE, impôts, URSSAF, RSI. Et bizarrement ils aiment tous se renvoyer la balle… Sauf qu’au bout ils viennent quand même sonner à ta porte 😉
    – les espaces de Cowork servent aussi à ça : échanger son expérience administrative. Certains incluent même dans leur abonnement des services ou conseils administratifs.
    – le statut d’auto-entrepreneur (mais même d’autres) est compatible avec la FPT, sauf cas de concurrence
    – tu peux étudier la solution du portage salarial : zéro soucis administratif + sécurité sociale (no RSI) + cotis chômage etc. MAIS ça te coûte >50% de ce que tu factures…. ba oui on peut pas tout avoir hein
    Biz

    J'aime

    • merci beaucoup pour ton message Sophie. En fait j’ai contacté la BGE et ils ne peuvent pas m’accompagner, ils m’ont renvoyé vers une structure BFC qui se situe… A Besançon et qui ne souhaite pas m’aider par téléphone… Ils veulent que je me déplace mais vraiment je ne peux pas en ce moment. Pour le statut auto-entrepreneur oui, je vais finir comme cela. J’a pensé au portage salarial ou CAE type l’Envol, mais effectivement c’est très cher… Et je ne suis pas sûre que je puisse cumuler ce statut avec la fonction publique….
      Sinon j’ai contacté mes collègues, qui ont finalement répondu à une partie de mes queqtions, puisque la DRH me snobe… Ce qui est compliqué dans mon cas c’est l’articulation de 3 activités très spécifiques, alors qu’à chaque fois ils (les structures d’accompagnement) me saoulent avec une réunion d’info collective. Sauf que quand enfin j’arrive à en placer une ils me disent « ah oui nous on sait pas » tu vois le genre ?…

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s